Maître d’ouvrage Paris-Habitat O.P.H.
Type de marché Public
Maître d’œuvre ZoomFactor Architectes*
Programme Réhabilitation de 130 logements Plan Climat
Surface (SDP) 13 918 m²
Coût 6 000 000 euros HT
Calendrier Livraison 2019
*ZoomFactor Architectes, titulaires
Coretude, BET Chauffage, Climatisation, Electricité, Plomberie ; cotraitant
Tchumotech BET Structure ; cotraitant
Tchumotech remplacé par 2C Ingénierie Structure en 2015.
Label Obtenu Plan Climat Paris *
Certification obtenue BBC *

Situé sur la colline de Ménilmontant, dans le 20e arrondissement de Paris, le long de la Petite Ceinture, ancienne voie de chemin de fer aujourd’hui désaffectée, ce projet consiste en la réhabilitation d’un immeuble de 130 logements construit pour l’OPHLMVP dans les années 1970 par les architectes et urbanistes Bourget, Claustre et Dubos. Le projet vise également à la requalification des espaces extérieurs ainsi qu’à la création de 11 nouveaux logements.

Parti architectural >

L’opération de réhabilitation de cet immeuble en R+13 a été l’occasion de procéder à une optimisation des surfaces habitables. Initialement construit le long d’une voie en impasse, le bâtiment était au niveau du rez-de-chaussée scindé en deux parties par un porche de deux niveaux de hauteur, permettant aux véhicules de secours d’accéder à l’arrière du bâtiment. En proposant de retravailler les pentes du terrain et de créer une nouvelle voie-engins, le projet de l’agence Zoomfactor Architectes a permis de désenclaver le site et de rendre obsolète le porche d’entrée. Ce dernier a pu alors être comblé pour accueillir 11 nouveaux logements répartis sur 2 niveaux, tout en maintenant un passage de part et d’autre du bâtiment grâce à un hall d’entrée traversant. Un bardage de tôle d’acier laqué a été mis en place aux deux premiers niveaux de manière à créer un socle au bâtiment tout en liant les appartements créés et existants.
Aux étages supérieurs, la réhabilitation se traduit par la mise en place d’une isolation thermique par l’extérieur sur laquelle a été appliqué un enduit à la chaux de finition lissée. De manière à rompre avec le caractère imposant et régulier de l’immeuble, un traitement en aluminium des allèges, liant verticalement les ouvertures, a été effectué sur les façades Nord, Est et Sud.

Caractéristiques techniques >

Pour adapter cet immeuble aux exigences de consommation du Plan Climat de la Ville de Paris (80KW/m²/an), une isolation des parois extérieures par 14cm de laine de roche (R=3.95) a été mise en place, complétée par le remplacement des menuiseries PVC existantes et l’installation d’une ventilation mécanique. Par ailleurs les 11 logements créés obtiennent la labellisation BBC (50KW/m²/an) notamment grâce aux façades neuves intégralement isolées par les 15cm de laine de verre (R=4.7) intégrés au complexe de bardage.
Afin d’exploiter toute la hauteur des deux niveaux du porche, les poutres principales en béton armé ont été sciées et consolidées par des renforts en fibres de carbone, limitant ainsi leur hauteur. De plus, pour éviter la création de fondations profondes sous la structure créée, les charges sont suspendues sur les poutres en béton d’une part et d’autre part reportées sur les poteaux latéraux.

Environnement >

Outre les objectifs environnementaux visés (Plan Climat, BBC), le projet s’inscrit dans une approche environnementale par la re-végétalisation et la diminution des surfaces imperméables présentes sur la parcelle.
L’aménagement de la totalité des abords du bâtiment a permis de désenclaver le site, supprimer toutes les surfaces bitumineuses environnantes au profit de pavés, mais également de nouvelles jardinières plantées d’arbustes. De la même manière, l’arrière du bâtiment autrefois occupé par la voie-engins en impasse a été partiellement réattribuée à des jardins privatifs et de nouveaux arbres ont été plantés entre voie d’accès et jardin partagé.